EP2 – LE MODE MANUEL

Bienvenue dans 36 POSES, le podcast qui vous parle de photographie.

Aujourd’hui, on va essayer de parler de ce fameux mode manuel qui semblerait faire des miracles en photo.

N’hésite pas à t’abonner au podcast et à me suivre sur les réseaux sociaux pour ne pas louper les prochains épisodes !

Instagram : https://www.instagram.com/lephotographe_/

Twitter : https://twitter.com/lephotographe_

Le mail : [email protected]

Transcription de l’épisode :

Non, le mode Manuel de votre appareil ne fera pas de vous un meilleur photographe.

J’entends souvent des gens qui vendent des formations en ligne nous conseiller avant toute chose d’utiliser le mode manuel de votre appareil et que cela fera forcément de vous un meilleur photographe puisque ça vous obligera à comprendre le mode de fonctionnement de votre appareil et que vous aurez le contrôle à 100% sur vos photos.

Sans vouloir remettre en question les compétences photographiques de ces personnes, je vais surtout essayer de vous montrer que l’appareil photo que vous avez est uniquement un outil, et que ce que vous en faites ne dépend pas de son mode de fonctionnement.

Comme je le disais dans l’épisode précédent, de nous jours, on peut faire de très belles photos avec un minimum de matériel, mais pour autant, le matériel que nous utilisons n’est que l’outil nous permettant de transcrire la lumière que l’on souhaite capturer. Utiliser votre appareil en mode automatique ou en mode manuel ne fera que très peu de différence au moment de regarder votre photo. Soyons bien d’accord ensemble, je parle de 90% des situations de la vie de tous les jours, anniversaires, vacances, etc. Est-ce-que vous avez envie d’être cette personne chiante qui demande à tout le monde de ne pas bouger dans un instant clé parce que son appareil photo était mal réglé, parce que la photo est trop sombre, ou encore parce qu’elle est floue ?

Ce moment dont vous vouliez capturer et garder l’authenticité et l’innocence se trouvera gâché par un mauvais réglage de votre appareil parce qu’une formation vous aura conseillé de toujours utiliser votre appareil photo en mode manuel.

Les technologies actuelles et les modes d’exposition disponibles sur les appareils modernes sont la pour nous décharger de toute cette gymnastique mentale qui peut paraître inabordable pour des néophytes, sans rire, régler son appareil pour avoir une photo correctement exposée en suivant quelques indicateurs présents sur votre écran peuvent totalement vous déconcentrer de votre but premier qui était de capturer un instant, et vous faire rater la magie du moment qui vous à poussé à prendre votre appareil en mains.

Se casser la tête à régler son boitier est une chose indispensable cependant dans des situations lumineuses compliquées, les photos de nuit, les photos en contre-jour, etc.

Toutes ces situations ou l’appareil va mal comprendre la scène présente devant son capteur, et va essayer de faire son travail au mieux sans que pour autant cela reflète ce qu’on voulait montrer. Mais pour ces situations, les ingénieurs des plus grandes marques ont prévu des modes spécifiques qui vont prioriser certains paramètres de prise de vues pour coller au mieux à la scène en question. Par exemple le mode sport de votre appareil va vous proposer une vitesse d’obturation très élevée qui aura pour effet de figer le mouvement, il va aussi très probablement vous proposer une mise au point en continu pour les cas ou le sujet se déplace vers vous. Le mode Paysage va faire en sorte que la zone de netteté de votre image soit la plus grande possible, pour vous permettre d’avoir un premier plan et un arrière plan net, le mode de mesure de la lumière sera plus global et la mise au point le plus loin possible.

Sans pour autant tomber dans le mode manuel à 100%, nos boitiers sont dotés de modes permettant à son intelligence artificielle de réfléchir en omettant certains paramètres pour coller au mieux à l’intention de prise de vues.